• medium celte02 copie.2[1]Qui sont-ils ? D'ou viennent-ils ? Quelle est la différence entre CELTES et GAULOIS ?

    Leurs origines se perdent au fin fond de la préhistoire. L'écriture n'existant pas, difficile de répondre à la question. Le premier mot qui fait allusion à leur existence remonterait à l'an -600. Les grecs qui ont fondé Phocée (Marseille) appellent tous les peuples qui vivent au nord les KELTOIS Les CELTES sont de hautes statures, ne craignent pas la mort, combattent torses nus avec de longues épées de 80cm. Les auteurs latins et grecs les traitent de barbares, mais les fouilles archéologiques révèlent des objets d'une grande finesse...

     

    Il semblerait que les CELTES aient quitté l'Allemagne, le Danemark et les rivages de la Baltique au V° siecle avant J.C. pour rejoindre des lieux ensoleillés et plus fertiles. Ils se déplaçaient tel un rouleau compresseur par centaines de milliers pour s'installer dans ce qui sera la Gaule, l'Espagne, la Belgique, L'Angleterre, la Suisse, l'Italie (gaule cisalpine), l'Autriche. Avec BRENNUS à leur tete ils prennent ROME aux alentours de l'an -390.

     Ils seront le pire cauchemar des romains pendant 1000 ans... 

     

    César a dit:

    -  " Ceux qui dans leur propre langue, s'appellent CELTES, nous les appelons GAULOIS "

     - " j'appelle GAULE l'espace que je viens de conquérir. Et de l'autre coté, ce n'est plus la gaule, c'est la Germanie".

    Toutefois une précision importante, les Gaulois sont des Celtes, mais tous les Celtes ne sont pas des Gaulois.

     

      (JPG)

      

    liens utiles :

      http://www.arbre-celtique.com/

      http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://users.skynet.be/celtesetmonnaies/images/web%2520carte%2520arch%25E9types%2520800%2520dpi.jpg&imgrefurl=http://users.skynet.be/celtesetmonnaies/&usg=__EwcZrCY0S-sH7fafjiaqF0LujKY=&h=617&w=800&sz=108&hl=fr&start=4&zoom=1&um=1&itbs=1&tbnid=YPyKfvSovHujUM:&tbnh=110&tbnw=143&prev=/images%3Fq%3Dcartes%2Bmonnaie%2Bceltes%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26tbs%3Disch:1&ei=gBk7Tdv8FoWDswbky-30Bg

     http://antique.mrugala.net/Celte/Celte%20-%20histoire.htm

     

    votre commentaire
  •  RIDIN

    1112.jpg Bon allez ça suffit MAMY mets tes bottes, ton chapeau et remue toi un peu... Rien de tel qu'une petite heure de danse sur un air entrainant pour se remettre les idées en place.

    Cette fois pas question de gaudriole et d'amour fou. C'est du sérieux, quoique que l'on parle toujours d'amour, mais cette fois-ci c'est avec le tout puissant. Hé oui c'est notre roc, notre bouclier contre la tentation et il est bien réel, car il nous a sauvés. Et après tant de tristesse un hymne à Dieu pourquoi pas. Ben ! la country c’est ça aussi…  

     
     

    MY ROCK de Paul OVERSTREET

    My rock, my shield
    My Jesus, He is real
    I can feel Him
    Deep within my soul
    One day, He saved my soul
    And He made me free and whole
    My Lord, He is real
    I can feel Him in my soul
    One night I repented
    I got down on my bended knees
    I cried Lord, have mercy
    Won't you save my soul from sin
    Now I'm walking', but not alone
    'Cause I'm headed straight for home
    My Lord, He is real
    I can feel Him in my soul
    (Repeat Chorus)
    Come to Jesus and repent
    Get you feet on the solid rock
    He's the One who can help you
    He will hear you when you cry
    Yes it's Jesus, He's my Savior
    He's my friend and my faithful guide
    My Lord He is real
    And He will lead you to the other side

    (Repeat chorus)
    My Lord, He is real
    I can feel Him in my soul

     

    1 commentaire
  •  

      P6150010-copie-1.JPG

    Le 28 novembre 1996 une petite boule de poils blancs faisait son entrée dans notre famille.

     Trop frêle pour lutter contre ses frères et sœurs, les pattes avant arquées, la mâchoire déformée elle ne pouvait pas téter sa mère et dépérissait à vue d'œil. Avec tous ses handicaps elle était vouée à être rejeté par tous. Mais quelques jours après sa naissance, par le plus grand des hasards elle a croisé le regard de mon épouse. Ce fut un coup de foudre réciproque. Un amour indéfectible qui a duré plus de 14 ans.

    montage-1.jpg

    Certes les rendez vous chez le véto furent légions, les vacances tributaires des bons vouloirs des hôteliers, des restaurateurs et autres fournisseurs de loisirs. Se séparer de la petite princesse ne fût que quelques minutes impossibles. Evidemment plus questions de plages, de piscines etc...Les anecdotes ne manquent pas, récemment nous avons renoncé à un grand resto et diner dans une paillotte sur le bord de la route juste parce que la petite princesse était malade. Mais c'était le prix que nous avions accepté de payer pour notre plus grand plaisir et le sien.  

    montage2.jpg

    Depuis quelques mois elle était paralysée, elle aboyait pour que l'on puisse satisfaire ses besoins vitaux. Mon épouse savait quant elle avait soif, faim, envie de sortir... Elle dévinait et anticipait ses moindres désirs. La fusion était totale.

    Puis récemment en devenant progressivement aveugle elle stressait. Mon épouse se levait plusieurs fois par nuit pour la calmer. Mais ces derniers jours le stress a fait place à la douleur et nous avons du prendre une décision. Décision déchirante que nous avons prise le 7 janvier 2011. La douleur de mon épouse est immense, au-delà de l'imaginable incompréhensible pour la majorité des personnes. J'ai moi même été surpris d'avoir plus de peine pour la perte de cette petite chienne que pour la disparition de personnes très proche. Je suis incapable d'expliquer ce phénomène troublant.

      montage3.jpg

     

    1 commentaire
  •  

    TOO MUCHAprés s'etre éclaté au propre comme au figurer avec  I FEEL IN LOVE, Mamy et Papy se fracassent en toute modestie sur LE VIEUX TOUT MOCHE ( la traduction n'est pas de moi...)

    pour ne pas changer c'est l'histoire d'un mec éperdument amoureux mais légèrement jaloux sur les bords. Chaque fois que sa nana sort il perd la boule car il ne supporte pas ses absences. Hé oui ! il est too much.

     

     

    "LOVE YOU TOO MUCH" de BRADY SEALS

    Well, my head starts sinkin’ when you walk out that door
    My mind gets worried and I walk the floor
    I start missin’ you baby a little more than I should
    I guess I love you too much
    Too much for my own good

    I’m like a lost soul driftin’ on a deep dark sea
    When ever you ain’t here with me
    If I could spend every minute with of the day with you baby I would
    ‘Cause I love you too much
    Too much for my own good

    Well I hate to admit it but I do suspect
    I’m just a love struck fool and a nervous wreck
    It ain’t like me to be uncool this way
    But that’s the way it’s been since the very first day

    Girl half the time you don’t even treat me right
    Tell me little lies and stay out all night
    I’d probably say goodbye and leave you baby if I could (yes I would)
    But I love you too much
    Too much for my own good

    Well I hate to admit it but I do suspect
    I’m just a love struck fool and a nervous wreck
    It ain’t like me to be uncool this way
    But that’s the way it’s been since the very first day

    Girl half the time you don’t even treat me right
    Tell me little lies and stay out all night
    I’d probably say goodbye and leave you baby if I could (yes I would)
    But I love you too much
    Too much for my own good

    Yeah I love you too much
    Too much for my own good

     

    1 commentaire
  •   

    promenade-ARTAS-007.JPG

     

    promenade-ARTAS-011.JPG

     

    promenade-ARTAS-009.JPG

     

     promenade-ARTAS-010.JPG

     

     

    1 commentaire
  • promenade ARTASbis 004-copie-1Danser "TUSH PUSH" sur cette chanson sans rien se casser..., sans rien casser... mais tout de meme à casser la barraque...

    Compte tenu de mes immenses talents en anglais, pardon je voulais dire carences, je ne me risquerai pas à traduire cette chanson d'autant plus que je me sens amoureux.

    C'est l'histoire d'une nana qui arrive en ville plein d'assurance, qui brule la vie par les deux bouts. Mais par malchance, elle tombe sur un mec au charme irrésistible. Aprés une lutte apre et acharnée elle succombe à l'amour malgré elle.

    Hé oui ! la country c'est toujours une histoire d'amour...

     

     

    I FEEL IN LOVE de Carlène CARTER  

    Hey, I hit town without a clue
    Minding my business like I always do
    Just my luck I ran smack into you


    And I never could've known it would be like this
    You got the kind of charm that I can't resist
    I figure what's the harm in a little bitty kiss or two

    But I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    Oh I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    I fell in love

    Took me by surprise, put me on the floor
    Right between the eyes with a two by four
    Just a little taste and
    I fell in love

    I was doing fine out on my own
    Never sitting home by the telephone
    I couldn't complain that I didn't have much to do
    I was a two fisted woman looking for a fight
    Had a boy on my left, a boy on the right
    But you burned me up like a chicken at a barbeque

    But I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    Oh I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    I fell in love

    Didn't see it coming into view
    I was overwhelmed and overdue
    I ain't gonna sweat it
    I fell in love

    But I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    Oh I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    I fell in love

    Caught me on the blind side unaware
    I may be a fool but I don't care
    I never knew what hit me
    I fell in love

    But I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    Oh I fell in love
    (Whatcha wanna do that for)
    I fell in love

    Trying to visualize what's wrong with me
    Got me hypnotized, I cannot see
    Boy you really got me
    I fell in love
    I fell in love
    I fell in love
    Oh I fell in love

     

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires