• LA CORVETTE

    Corvette de DUMONT-D'URVILLE  "L'astrolable"

    astrolabe-1.jpg
    CORVETTE
    , vient de CORVE, bateau de pêche, de l'ancien allemand KORF, du latin CORBITA.

    Petit navire de guerre à trois mats. Fin et bien voilé, intermédiaire entre la FREGATE et le BRICK, et disposant d'une seule batterie.
    Simple navire de commerce armé au XVII° siècle, la corvette devient au XVIII° un véritable petit vaisseau de ligne très semblable à la frégate qui embarque une dizaine de canons. Dans la première moitié du siècle suivant, son armement comprend entre 20 et 30 pièces d'artillerie. Si certains petits vaisseaux du XVIII° siècle sont parfois appelés corvettes, leur forme reste différente de l'élégante corvette classique souvent comparée; comme la frégate, à un lévrier des mers. Dans une escadre, la corvette sert à transmettre les ordres de l'amiral et son nom est resté pour désigner les navires annexes de la marine.

    Abordage du "NELSON" par la corvette corsaire "Bellone" en 1804
    corvette-bellone-001.jpg
    C’est sur des corvettes, la Zélée et l'Astrolabe que Dumont d'Urville découvre la terre Adélie en 1840. C'était également un type de navire trés apprécié des corsaires et de Surcouf en particulier. N'oublions pas que c'est avec la corvette "La Confiance" qu'il à pris "le KENT" en 1800.

    référence: encyclopédie des voiliers.1994.

    Corvette danoise de 30 canons en 1799

    corvette-danoise-001.jpg

     
    « A l'abordage ! Morbleu !!!!LE COTRE »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    montagnardon
    Mercredi 24 Février 2010 à 12:00
    magnifiques les bateaux et en couleurs en plus passe une bonne soirée et à plus salut
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :