• LA VIE DE FAMILLE DES MILITAIRES


     

    Sans-titre-1.jpgLes militaires obéissent a des exigences professionnelles qui leur sont propre, dont les principales sont la mobilite, la disponibilité et l'exposition aux risques.

    Les militaires ont-ils pour autant une vie familiale différente de celle du reste de la population ?

     

     

     

    LES EFFECTIFS: (Terre - air- mer)

    Hommes:  290 100
    Femmes:  49 300
    Le t
    aux de féminisation est passé de 9% en 2001 à 15% en 2009.

    Age moyen des militaires
    Hommes:  34 ans
    Femme:     30 ans

    LA FAMILLE

    Les hommes militaires sont plus souvent mariés que les les autres et se marient plus jeunes.

    Age moyen des mariés:
    26,5 ans pour les militaires
    31,5 ans pour les civils

    Les femmes militaires divorcent deux fois plus, en général entre 30 et 39 ans.

    Toutefois les familles monoparentales sont quasi inexistante parmi les militaires. 7% dans la population civile contre 3% au sein des armés.

    LA SITUATION DU CONJOINT

    68% des femmes de militaires ont un emploi alors que leur consoeur civile sont 77%. Les épouse de militaire sont plus souvent au chomage ( 9% contre 5%)

    LE LOGEMENT

    Les militaires sont moins souvent propriétaires de leur résidence pricipale que le reste des français (35% contre 55%). C'est essentiellement du à la mobilité géographique.

    Seul les gendarmes sont logés gratuitement et  8 gendarmes sur 10 profitent de cet avantage

    En conclusion, les conditions de vie des militaires sont proches de celles des français mais des différences persistent en terme d'emploi du conjoint et de logement.

    Référence: www.defense.gouv.fr/sga/a-la-une/enquete-sur-les-militaires-et-leur-famille

     
    « UN MAMOUTH DANS LE PILATLE KHO LANTA DES CIVILISATIONS »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Juillet 2011 à 12:00
    je pense que beaucoup de jeunes entrent dans l' armée, faute de trouver dans le civil. Mais il est évident que le métier n' est pas des plus faciles, ni pour lui même, ni pour la vie civile laissée derrière.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :