• LES TORTUES TERRESTRE DE MAYOTTE



    Quelque part sur petite terre, sous trés haute garde, vit un couple de tortue rare, la tortue géante des Seychelles ou tortue d'Aldabra.
    A ce jour elles ne vivent que sur certaines iles de l'archipel des Seychelles, dont l'atoll d'Aldabra (composé de trois iles: Grande terre, Malabar et Picard) transformé en réserve pour ces tortues. Autrefois trés nombreuses dans la région (plus de 150 000 individus avaient été recensé dans les années 70), leur nombre a aujourd'hui été divisé par deux.

    La Dipchochéliys éléphantina peut etre considérée comme la plus grosse tortue terrestre avec un poids pouvant dépasser les 300 kg. La présence d'une nuchale, la forme de la carapace en forme de dome trés prononcé permettent de la différencier de la tortue géante des Galapagos. La couleur de sa peau varie du gris clair au ocre foncé selon la région (les tortues vivant en captivité tendent vers le gris, celles vivant en liberté vers l'ocre)



    Ce couple de tortue est l'objet de toute les attention. Un toit de palmes tressées, régulièrement refait, les abrite du soleil et une petite mare leur sert de piscine.

    Il existait autrefois des sous espèces ou espèces apparentées à la Réunion, à Madagascar ou sur l'ile Maurice, mais elles sont désormais éteintes, exterminées par l'homme.

    Afin d'éviter une extinction sur Aldabra, divers groupe ont été recemment introduite sur des iles de l'océan indien, comme frégate, Cousin, ou Mahé.

    On pense que leur longévité peut dépasser 150 ans.





    IN TESTIDUDINE VERITAS

    Venant du fond des temps, immuable et sereine,
    Apparait la Tortue, héroine au long cours
    De fables et de chants.Championne de concours,
    Elle est de la nature assurément la reine

    Symbole de patience et de persévérance
    Elle suit son chemin, maitrisant le Destin,
    Dédaignant la violence et les coups incertains.
    En un monde perdu, elle crée l'espérance.

    O noble créature, animée par les Dieux,
    Tu prouves la vertu d'un lignage radieux!
    Incite les humains, ces pantins impuissants
    Agressifs et pervers, à chercher la sagesse:
    Etre à jamais pour toi d'insignifiants passants...

    Virgile Megastor (poéte et Paysan)
    http://chelono.free.fr/

     
    « LA CONQUETE DU MONDELE M'ZINZANO (masque de santal des Mahoraises) »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Décembre 2009 à 12:00
    Merci pour votre diligence. Bonne continuation. Olivier (Virgile Mégastor)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :